Révision du Plan Local d’Urbanisme

Une enquête publique est ouverte pendant 31 jours consécutifs du lundi 29 janvier 2018 au mercredi 28 février 2018 inclus.

Travaux, Urbanisme

Publié le mercredi 10 janvier 2018

Les pièces des dossiers et un registre d’enquête seront tenus à la disposition du public aux Arcades (service culturel), place de la Liberté à Chantonnay, pendant la durée de l’enquête, du lundi 29 janvier 2018 au mercredi 28 février 2018 inclus, aux jours et heures habituels d’ouverture au public : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi et Vendredi : de 08h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h30, le Samedi : de 09h00 à 11h30

 

Toute personne pourra, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication du dossier d’enquête publique auprès du siège de l’EPCI de la Communauté de communes du Pays de Chantonnay dès la publication de l’arrêté visé ci-dessus. Un registre dématérialisé sera, en outre, également disponible durant l’enquête publique à l’adresse suivante : https://www.registre-dematerialise.fr/571.
Monsieur Claude RENOU, a été désigné commissaire enquêteur par le président du tribunal administratif de Nantes.
Le commissaire enquêteur recevra en personne les observations écrites ou orales du public aux Arcades (service culturel), place de la Liberté à Chantonnay :

– Le lundi 29 janvier 2018 de 08h30 à 11h30,
– Le vendredi 09 février 2018 de 14h30 à 17h30,
– Le samedi 17 février 2018 de 09h00 à 12h00,
– Le mercredi 28 février 2018 de 14h30 à 17h30.

 

Le public pourra consigner ses observations, propositions et contre-propositions :

– Sur le registre ouvert à cet effet aux Arcades (service culturel), place de la Liberté à Chantonnay
– Sur le registre dématérialisé à l’adresse suivante : https://www.registre-dematerialise.fr/571
– Par écrit, à l’attention du commissaire enquêteur, à l’adresse suivante : Communauté de Communes du Pays de Chantonnay, 65 av. du Général de Gaulle, 85111 CHANTONNAY
– Par courriel (avec demande d’accusé de réception) à l’adresse suivante : plu@ville-chantonnay.fr en précisant la référence de l’enquête et en spécifiant « A l’attention du commissaire enquêteur »

 

Partager cette page sur :