Canicule, fortes chaleurs

L’été est une période sensible pour les plus âgés et les personnes isolées. Dans ce contexte, la ville de Chantonnay met en œuvre le Plan canicule, une mesure gouvernementale.

Divers

Publié le mercredi 25 juillet 2018

L’été est une période sensible pour les plus âgés et les personnes isolées. Dans ce contexte, la ville de Chantonnay met en œuvre le Plan canicule, une mesure gouvernementale. En cas d’alerte Canicule, si vous connaissez des personnes vulnérables dans votre entourage, personnes âgées, isolées, en situation de handicap, pensez à en informer le CCAS au 02 51 94 30 36.

 

Ce qu’il faut savoir sur le plan canicule et les bons comportements à adopter pour supporter la chaleur.

http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1027.pdf

 

Le plan canicule est organisé en quatre niveaux d’alerte, qui correspondent chacun à des actions de prévention et de gestion spécifiques :

 

Le niveau 1 – veille saisonnière – est automatiquement activé du 1er juin au 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son maintien. Il consiste en un dispositif de communication « préventive » et doit permettre d’informer et de sensibiliser, en amont, les populations sur les conséquences sanitaires d’une canicule et sur les moyens de s’en protéger.

Lorsque les températures dépassent 34° en journée sans retomber en dessous de 18-20° la nuit durant 3 jours, le niveau orange (niveau 3) du plan canicule est activé : carte de vigilance météorologique, qu’il est conseillé de consulter régulièrement.

Ces températures élevées imposent de prendre des précautions (cf. ci-dessous), et notamment de signaler les personnes vulnérables isolées à la mairie de leur résidence.

En cas de malaise, appelez le 15

Petit mémo des signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée.

• Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
• Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
• Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
• Crampes musculaires.
• Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
• Agitation nocturne inhabituelle.

Pour toute information complémentaire :

Site du ministère chargé de la Santé : www.sante.gouv.fr dossier « canicule et fortes chaleurs »
Site de Météo France : www.meteofrance.com
Site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : www.inpes.sante.fr

 

Partager cette page sur :